Qu'est-ce que l'écotourisme

De nombreuses personnes utilisent le terme écotourisme pour faire référence au tourisme nature, au tourisme vert ou au tourisme rural.
L'écotourisme est une forme de tourisme nature responsable, mais le tourisme nature n'est pas forcément de l'écotourisme!
Pour qu'on puisse parler d'écotourisme il faut que l'activité touristique contribue à la protection de l'environnement et apporte des retombées équitables aux populations locales leur permettant d'améliorer leur bien-être.
L'écotourisme implique donc une participation active des populations locales, un engagement concret des touristes et des opérateurs dans des actions de protection de la nature et de sensibilisation à la biodiversité et une recherche d'équité dans le partage des fruits de l'activité touristique.

Situation de l'écotourisme au Maroc

Les termes tourisme nature ou tourisme vert englobe de manière plus générale l'ensemble des activités touristiques pratiquées dans la nature, y compris, dans certains, cas des activités qui n'apportent rien aux populations locales et qui peuvent dégrader sérieusement l'environnement. Dans ce cas la nature est considérée comme un terrain de jeu sans souci du bien-être des populations locales et de l'impact négatif sur la biodiversité. Ca peut être le cas d'activités comme le quad, le 4X4 ou même le VTT ou la randonnée lorsqu'ils sont pratiqués sans le respect de certaines règles.

Le tourisme rural a pour cadre les zones rurales (comme son nom l'indique!) c'est à dire avec une activité agricole. Il a l'avantage d'apporter des ressources complémentaires aux populations rurales, il permet de limiter l'exode rural et de valoriser les terroirs. Le Maroc, grand pays agricole, bénéficie du potentiel exceptionnel pour développer un tourisme rural avec valorisation des produits du terroir. On constate d'ailleurs depuis quelques années un fort accroissement de l'offre du produits du terroir à travers tout le pays. La surface dédiée à ces produits est chaque année de plus en plus vaste au Salon de l'Agriculture de Meknès.

Le tourisme (y compris l'écotourisme) par le transport qu'il génère, en particulier au niveau aérien, a un impact négatif important en matière d'émissions de CO2, rendre le tourisme plus responsable c'est s'efforcer de réduire ces émisions de CO2 en limitant les déplacements (surtout les voyages en avions) ou au minimum en essayant de les compenser.
Comment calculer, réduire et compenser ses émisions de CO2.